Les Ghatts de Pashupatinath

Publié le par Jonathan

C’est très naïvement que j’ai mis mon réveil samedi à 6h du matin pour voir les ghatts au lever du soleil. La brume était très épaisse et ne devait disparaitre que vers 10h. Pour autant, ce brouillard ne faisait que renforcer l’atmosphère fantasmagorique du lieu. Le temple attirait beaucoup de « fidèles ». Malheureusement il était réservé aux Hindus qui étaient les seuls à pourvoir entrer. Je n’allais pas me laisser faire ; il a suffit de grimper sur un point un peu en hauteur pour voir le temple du dessus.

Après quelques photos du temple, il était temps de descendre encore un peu plus vers la rivière. Sur ses bords étaient alignés les autels sur lesquels avait lieu la crémation des défunts. Encore une fois, la brume rendait la scène plus troublante que si elle avait était clairement visible. 3 corps avaient été déposés sur les buchers. L’un des buchers était presque entièrement consumé, un autre présentait d’énormes flammes et le dernier n’était pas encore prêt à accueillir le mort qui attendait patiemment sur le sol à coté. Comme je suis resté longtemps (en attendant l’arrivée du soleil et le départ du brouillard), j’ai pu voir la cérémonie du début à la fin : préparation de l’autel, recueillement douloureux de la famille, les pas de la famille autour du corps, les bougies qui enflamment le bucher et… la suite.

Les alentours sont remplis de Sadous en quête de quelques Roupies contre une bénédiction. La vue est également impressionnante et ce n’est qu’après la percée du soleil qu’on peut voir à quel point les environs sont jolis.


DSC00280




DSC00307




DSC00299

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article